Gabriele (Photon.Captures) a acquis ses talents de photographe en apprenant à maîtriser toute sorte d’appareils, de techniques et d’applications de retouche photo. Il partage ci-dessous une série d’astuces techniques pour optimiser vos photos de vacances et nous dévoile ses destinations de prédilection.

Parle-nous un peu de toi

Mon nom est Gabriele, je suis originaire d’Italie et je travaille pour albelli en tant que spécialiste de contenu. Je suis aussi actif comme photographe de concerts, pour différents groupes et musiciens.

Comment décrirais-tu ton style photographique ?

Je privilégie les images très contrastées, celles qui me permettent de restituer un environnement pour présenter toute une scène, plutôt qu’un détail en particulier. Pour moi, il s’agit avant tout de capturer des moments vrais, authentiques. Une photo doit pouvoir suggérer la scène qui a eu lieu avant la prise et celle qui va se produire ensuite.

Quels sujets préfères-tu photographier ? Pour quelles raisons ?

La musique live et les concerts. C’est excitant d’être en contact direct avec les artistes, d’interagir avec eux en backstage. Autant que de devoir tirer parti de contraintes de temps et de conditions de lumière difficiles pour capturer les meilleurs moments du show.

Quel est l’endroit qui t’a le plus marqué lors de tes voyages ?

Je n’ai pas vraiment de lieu particulier en tête. J’ai pu conduire à travers l’Europe et ça reste pour moi une très belle expérience. Les paysages peuvent très vite changer du tout au tout !

Quelle est ta ville préférée d’Europe ? Pour quelles raisons ?

Le choix est difficile mais là, tout de suite, je dirais Prague.  Là-bas, c’est comme si chaque coin de rue cache un lieu insolite. J’aime particulièrement le fait que de vastes étendues d’espace soient systématiquement entourées d’allées étroites ou d’anciennes ruelles tortueuses. Ce contraste me plaît beaucoup.

As-tu un lieu qui te pousse à y retourner régulièrement ? Pour quelles raisons ?

Trieste, ma ville natale. J’ai encore de la famille et des amis qui y vivent. J’aime la sensation de revenir sur des lieux familiers, de découvrir ce qui a changé et ce qui reste intact.

Qu’est-ce qui motive ton choix d’une destination de vacances ? (gastronomie, monuments, culture, climat, par ex.)

Il y a énormément de critères qui entrent en ligne de compte, avant de me décider pour une destination en particulier. J’aime prendre le temps de découvrir un lieu à mon propre rythme. Si j’ai la possibilité de faire la route en vélo ou de la randonnée, c’est un énorme plus.

Quel appareil utilises-tu pour tes photos ?

Je me sers principalement de mon reflex numérique, un Pentax, mais il m’arrive de plus en plus d’utiliser mon smartphone, pour de rapides prises de vue. Un reflex permet d’avoir un contrôle sur l’image que l’on veut obtenir, d’être bien plus créatif et de shooter même dans des conditions de lumière difficiles. L’avantage du smartphone, c’est de l’avoir toujours avec soi et de pouvoir prendre rapidement des photos de qualité, à tout moment.

Est-ce que tu utilises certains outils ou applications de retouche photo ?

La retouche est une étape décisive pour produire une image de qualité. J’utilise principalement Lightroom pour les photos que je prends avec mon reflex. Pour celles avec smartphone, je n’ai pas vraiment d’application de prédilection, j’aime en tester toujours de nouvelles (Snapseed, par exemple, peut donner d’excellents résultats si on a une idée précise en tête).

Quel type de produits photo as-tu l’habitude de réaliser ? Pourquoi ?

C’est toujours une sensation particulière de voir ses propres photos exposées sur un mur ou imprimées dans un format supérieur à la normale. On peut se plonger complètement dans l’image et remarquer des détails qui seraient passés inaperçus à une plus petite échelle. C’est bien pour ça que j’ai une préférence pour les décos murales.

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui veut s’améliorer en photo ?

Il y a des tonnes de ressources disponibles sur internet. L’essentiel, c’est de continuer à se documenter et à apprendre même si ce n’est pas toujours évident de faire la part des choses avec autant d’infos, et des sources parfois très contradictoires. Rencontrez d’autres photographes, créez des liens avec d’autres passionnés et restez ouverts à la critique. Ça ne peut que vous aider à évoluer dans votre pratique.  Essayez aussi de ne pas vous

 

Commentaires