Femme debout à l'extérieur, dos à l'appareil photo. La photo étant très brumeuse, une partie de l'arrière-plan est floue.

Dans notre série de guides pratiques, nous vous avons présenté de nombreux réglages et techniques pour prendre de meilleures photos et créer des livres photo au rendu professionnel avec albelli. Comme nous l’avons vu, une bonne photo dépend d’un grand nombre de facteurs, à la fois créatifs et techniques. Pour être aussi créatif que possible, commencez par étudier les outils dont vous disposez et les paramètres d’appareil photo que vous pouvez utiliser. Une fois que vous maîtrisez ces connaissances de base, vous pouvez vous montrer plus audacieux avec vos photos.

Les principales touches de votre appareil photo numérique servent à contrôler la quantité de lumière qui parvient au capteur. Dans notre guide précédent sur l’utilisation de l’ISO, nous avons expliqué comment capturer autant de lumière que possible lorsque vous prenez des photos dans des conditions de basse luminosité. Mais pour prendre une bonne photo, la quantité de lumière ne suffit pas. La qualité de la lumière entre également en jeu, et le meilleur moyen de s’en assurer est d’utiliser un réglage nommé la “balance des blancs”.

Qu’est-ce que la balance des blancs ?

Photo d'un tramway remontant une rue étroite. La photo est divisée en trois pour mettre en évidence la balance des blancs : le premier tiers est bleuté, le milieu est équilibré et le tiers de droite affiche une teinte jaunâtre.

Toutes les sources de lumières ne se ressemblent pas, et certaines sont plus froides que d’autres. Prenez un néon aux tons bleutés froids dans un tunnel, par exemple. La lumière est totalement différente des tons chauds et dorés d’un coucher du soleil. De même, la lumière des bougies est bien plus chaude que celle d’une journée nuageuse. Nos appareils photo sont incapables de détecter précisément la qualité de la lumière dans ces situations. Bien que les réglages automatiques soient généralement plutôt corrects, les résultats ne sont pas toujours parfaits et les couleurs peuvent sembler légèrement déséquilibrées.

Lorsque nous prenons une photo, l’appareil photo tente de trouver un point gris neutre dans le cliché, et calcule ensuite toutes les autres couleurs à partir de cette référence. S’il y parvient, toutes les couleurs de la photo paraîtront naturelles. Sinon, vous pourriez vous retrouver avec des tons très jaunâtres ou à dominante bleutée. Pour y remédier, vous devez régler la balance des blancs. En corrigeant la balance des blancs, vous équilibrez correctement toutes les couleurs de la photo. D’où l’importance de savoir comment l’utiliser et comment régler manuellement votre appareil photo afin qu’il reconnaisse la qualité de la lumière dans une scène. Heureusement, c’est très simple.

 

Comment utiliser la balance des blancsPhoto d'un carlin vêtu d'un imperméable rouge. La photo montre comment la balance des blancs peut altérer les tons d'une image. Elle est divisée en cinq nuances, surmontées de l'icône de différents pré-réglages de l'appareil photo.Que vous souhaitiez être réaliste ou jouer sur les couleurs, la balance des blancs est le réglage idéal pour obtenir les effets désirés. Pour gérer la balance des blancs, le plus simple est d’utiliser les préréglages de votre appareil photo. En effet, tous les appareils photo numériques sont dotés d’un réglage automatique de la balance des blancs, mais aussi de plusieurs préréglages adaptés à différentes conditions lumineuses, comme ensoleillé, nuageux, ombre et intérieur.

Même si vous êtes relativement satisfait des réglages automatiques, comme nous l’avons vu plus haut, l’appareil photo ne peut pas savoir si vous êtes à l’intérieur ou à l’extérieur par temps nuageux. Par conséquent, la balance des couleurs de votre photo peut être faussée. C’est là que les préréglages se révèlent utiles. Faites des tests afin de déterminer ce dont votre appareil photo est capable et trouvez la balance de couleurs que vous préférez pour chaque préréglage. Au fur et à mesure, vous remarquerez qu’un simple changement de réglage peut faire toute la différence dans vos images par rapport à une photo prise en mode automatique.

 

Comment affiner les réglages de votre balance des blancs

Échelle de Kelvin montrant des températures basses allant de 18000 à 10000, avec bougie, lumière artificielle, lumière du soleil et ciel nuageux indiqué sur l'échelle pour montrer leur température en degrés Kelvin.

Certains appareils photo permettent de régler la balance des blancs de manière encore plus personnalisée. Si les préréglages ne suffisent pas, vous pouvez affiner votre balance des blancs en ajustant la température de la lumière manuellement. Celle-ci est mesurée en degrés Kelvin. Les valeurs les plus faibles correspondent à la température de la lumière d’une bougie, tandis que les plus hautes représente un ciel nuageux ou des ombres. Jetez un coup d’œil au diagramme ci-dessus pour voir où se situent les différentes conditions lumineuses sur l’échelle.

Comment ajuster la balance des blancs après avoir pris une photo

Captures d'écran des contrôles de la balance des blancs sur un smartphone.

Il est aussi possible d’ajuster la balance des blancs après avoir pris une photo avec votre appareil photo numérique ou votre smartphone. En effet, la plupart des mobiles et des logiciels d’édition photo permettent de modifier la température d’une image grâce à un simple curseur qui va du jaune au bleu et du vert au magenta.

Vous pouvez télécharger une multitude d’applis d’édition photo sur votre mobile, dont certaines fonctionnent tout aussi bien que les logiciels photo. Et pour modifier la balance des blancs sur les logiciels, un curseur permet généralement d’ajuster la nuance ou la tonalité de votre image. De nombreux smartphones vous permettent également de régler ces paramètres dans une certaine mesure dans votre galerie d’image.

En jouant avec ces curseurs, vous découvrirez vite comment équilibrer vos couleurs, et vous trouverez peut-être même de nouvelles options créatives qui vous plairont.

Les pièges de la balance des blancs en photographie

Photo d'une femme sur un pont à Amsterdam. La photo montre comment la balance des blancs peut affecter une image. Elle est divisée en quatre parties, chacune affichant une nuance différente. Une section bien équilibrée est représentée sous forme de cercle au milieu.

À moins que vous ne souhaitiez donner un effet particulier à vos photos, il est facile de se laisser emporter lorsque vous manipulez les curseurs de balance des blancs. Faites donc attention à ne pas trop exagérer lorsque vous corrigez vos couleurs. Pour éviter d’abuser d’une certaine tonalité, essayez d’abord de déplacer le curseur vers les deux extrêmes afin de savoir à quoi votre image ressemblerait si un ton était plus prononcé que l’autre. Puis, revenez au point neutre intermédiaire et essayez de réaliser des corrections subtiles à partir de là.

Pour consulter un résumé rapide de nos autres guides de conseils photo, jetez un coup d’œil à notre introduction aux bases de la photographie. En appliquant quelques conseils et astuces par-ci par-là, vous pourrez prendre de superbes photos de vos moments préférés et les afficher dans voslivres photos albelli.

Créez votre livre photo

Commentaires